Agenda des concerts & expositions

en lien avec le site Esprits Nomades

 

*******************************************************************

 

Voyage(s)
Françoise Nuñez

 

nunez

 

Vernissage le 6 mai 2015 à partir de 18h
Exposition présentée jusqu'au 7 mai au 28 juin 2015

 

Le Château d’Eau présente une rétrospective de l’œuvre photographique de Françoise Nunez du 6 mai au 28 juin 2015 dans la grande Galerie.

 


« Je ne photographie pratiquement qu’en voyage. Et quand je pars, je ne pense qu’à ça. Je veux être réceptive à tout, loin d’un quotidien et d’endroits que je connais trop bien. J’aime l’inattendu, la surprise, l’émotion de la découverte. Et j’essaye de faire ressentir toutes ces émotions. » Françoise Nuñez

Françoise Nuñez est photographe et voyageuse. Entre paysages et portraits elle fixe l’émotion des rencontres, des lieux et donne à voir le monde tout en gammes de gris. Que ses pas la portent en Inde, au Japon, au Chili ou en Europe, ses photographies ne succombent ni à l’exotisme ni au dépaysement. Seule la recherche sensible de l’autre à travers une poétique très personnelle prédomine.

 

nunez

 

Le Château d'Eau - 1 place Laganne - 31300 Toulouse
http://www.galeriechateaudeau.org

Ouvert du mardi au dimanche de 13h à 19h
Tél : 05 61 77 09 40

 

 

*******************************************************************

 

yann

"Paysages"
    Photographies de
     Jean Dieuzaide
du 9 avril au 19 juin 2015

 

Espace photographique Arthur Batut,
Le Rond-Point
1 place de l'Europe
81290 LABRUGUIERE
Tel : 05 63 82 10 60
Courriel : photo@espacebatut.fr


     Vernissage le jeudi 9 avril à 18h30
     en présence de Madame Jacqueline Dieuzaide
     et de Monsieur Michel Dieuzaide

 

Regarder  le paysage

Il ne suffit pas de faire des photographies pour être un photographe !
Ce métier, suppose avant toute technique, de savoir voir. Voir, puis regarder !
Afin de bien comprendre ce qui précisément a suscité le regard, éveillé la sensibilité, dont la restitution (par la photographie ou tout autre moyen) sera le fait de l'artiste. Il s’agit donc à l’origine d’une attitude contemplative, puis de  la pratique accomplie d'une expression artistique.

yann

             La Dune  Sahara 1964  © Jean Dieuzaide

 

Ce qui différencie Jean Dieuzaide de ses confrères, c’est son insatiable curiosité et une disposition pour toutes les audaces, qui l'ont conduit à explorer une grande quantité des domaines  photographiques.
Toujours dans une extrême vigilance du regard, mais le plus souvent en « laissant la photographie venir à lui. »
Il en était ainsi, bien sûr, chaque fois qu’il abordait le thème du paysage. Avec la volonté de dire à la fois la beauté de la nature, les traces que l’homme y laisse, et le jeu infini de la lumière.
Tout ce pourquoi l’on qualifie de « beau » le paysage qui est devant nous !

yann
Environ de Cholet 1981  ©  Jean Dieuzaide


Les images présentées ici sont issues de visions tres diverses. Le paysage y est décliné sous toutes ses formes. Depuis le ciel, en contrebas, à la lumière du levant, au ras de la plaine, ou sous un écrasant soleil d’Espagne. Mais chaque fois c’est à une célébration visuelle qu’on est convié. Elle nous parle de paysage, autant que de l’homme perdu en son milieu, ou d'un simple jeu de lumière qui le dessine...
Car le photogrphe, est celui qui écrit (graphein) avec la lumière (photôs)? et souhaite nous faire partager ce qui miraculeusement s'est offert à son regard. C’est probablement pour cette raison là que Jean Dieuzaide avait choisi ce moyen de transmettre ses joies visuelles. Car si l’on sait voir, la photographie dans sa grammaire la plus simple, sait transcrire la lumière de l’émotion reçue."


Michel Dieuzaide  CASTELVIEILH  janvier 2015

 

voir: Jean Dieuzaide

Michel Dieuzaide

 

**************************************************************************

 

dax

dax

 

EXPOSITION SABINE WEISS


DU 30/06/2015 AU 26/07/2015
Atrium Culture 1 cours de Verdun

40100 DAX

Tél : +33 5 58 56 80 07

 
Avec son regard malicieux et tendre, Sabine Weiss a tissé de tendresse le monde qui l’entoure. Pour elle comme pour ses amis Ronis, Doisneau, Cartier-Bresson, la photographie n’est pas qu’une affaire de langage, mais un chant pour les hommes, un regard à hauteur d’enfance.
Vers le grand large des regards d’enfant, des visages arrachés au temps qui passe, ses images sont des petits poèmes qui rendent plus large le paysage humain.
Dans ce présent qui s’absente, elle sème les petits cailloux blancs de son amour de la vie. Tout ce qui est en partance trouve un port d’attache dans sa galerie fraternelle.
Sabine Weiss offre une photographie en offrande, pour une terre en partage. Ses photographies semblent vouloir briser l’exil des migrants, en faisant rayonner les visages des enfants, en rendant sensibles tous les instants fugaces. (Gil Pressnitzer)

 

dax

 

dax

 

voir : Sabine Weiss

 

********************************************************************************************

 

mataly

 

L'artiste photographe Jacques Mataly expose son œuvre Ligne à Château Palmer du 23 mars au 30 août 2015.

Jacques Mataly est né à Toulouse en 1955. Après des études d'économie et de géographie, il travaille pour différentes chaînes de télévision, et exerce parallèlement une activité personnelle de photographie.

Les premières photographies de Ligne datent de 1999 et la première exposition de ce travail a lieu au Château d' Eau à Toulouse en 2001. Aujourd'hui présentées à Château Palmer, ces images illustrent son travail sur la ligne d'horizon. Quand ils ne sont pas confondus, la mer et le ciel paraissent courir l'un vers l'autre, s'intensifier et se mélanger le long d'une ligne de flottaison de l'imaginaire, véritable source d'inspiration pour Jacques Mataly. Il y a une invitation à voir l'impossible, à promener son regard au bord du globe terrestre. Ses photographies pourraient être prises n'importe où, ce qui leur permet de revendiquer une certaine universalité. Avec Ligne, Jacques Mataly met également en lumière une infinité de nuances de bleus - bleu turquoise, bleu obscur, bleu émeraude, bleu nuit, outrebleu... et parfois un bleu plus profond, presque noir. Une nuance mystérieuse que l'on retrouve sur les étiquettes du vin de Château Palmer.

 

« Interminable limite où je parviens
là où rien ne se termine,
là où le non-être
commence interminablement à être
pure imminence. »
José-Angel Valente ( fragmentos de un libro futuro-2001).

Seul, avec elle seule, le photographe a le temps. Celui d’attendre la vague. Celle du temps qui passe et qui revient, égal. Celui d’attendre la ligne. A l’intérieur de ce temps là. La ligne ! Elle sépare aussi. Les masses : l’eau et le ciel, la blancheur grisée des nuages et le clair bleuté de l’écume des vagues, le temps d’en haut et celui d’en bas. Du calme à la tempête, le photographe a le temps. Celui de voir. Puis de savoir ce qui, dans sa boîte à contenir el regard, va peu à peu devenir juste. C’est dans cet adjectif, simple autant qu’essentiel, que règne la force des images de Jacques Mataly. Dans le juste qu’elles opposent à l’agitation désordonnée et arbitraire des masses, au creux du temps qui en ce monde nous est alloué. Le juste, indispensable à la perception que nous tentons d’avoir des œuvres d’art, car détenteur d’un élan qui nous porte à l’identification. A rejoindre en notre éphémère condition, puisque le temps, on le sait ne passe pas ! Il est. Dessinant une ligne sans fin, entre deux ciels qui s’inversent.
Michel Dieuzaide


L'exposition Ligne de Jacques Mataly est visible dans le cadre des visites à Château Palmer. Il suffit pour cela de réserver en envoyant un e-mail à chateau-palmer@chateau-palmer.com.

 

CONTACT
Château Palmer 33460 Margaux France
Tél. : +33 (0)5 57 88 72 72
Fax : + 33 (0)5 57 88 37 16

 

voir: Jacques Mataly

 

*********************************************************************************

 

bach

 

bach


Entrée libre sans réservation (dans la limite des places disponibles).
Buffet thématique offert à la fin de la cantate.

 

 

HORAIRES :

17h00 : Répétition publique et unique de l'Ensemble Baroque de Toulouse et du Choeur Baroque de Toulouse.

18h30 : Interprétation de la Cantate avec participation du public pour le choral final.


CANTATES SANS FILET relève le défi de jouer l'intégralité des quelques 200 cantates connues de Bach, à raison d'une par mois. L'unique répétition se déroule devant le public et le choral final est travaillé avec lui, donnant à la représentation qui en découle une intensité particulière. Commencée en janvier 2007, cette aventure a permis d’écouter plus de 50 cantates, a réuni 28 100 spectateurs et devrait encore durer 25 ans…


Lieu : Eglise St-Exupère (allées Jules Guesde, près du Sorano)

ENTREE LIBRE SANS RÉSERVATION ! (dans la limite des places disponibles)

 

Voir: J.S BACH


*****************************************************************


16ème Concert à l’Orangerie de Rochemontès
dimanche 8 novembre 2015 à 16h30 - Seilh près de Toulouse/Blagnac


Aline ZYLBERAJCH & Martin GESTER, clavecin & orgue

alice


J.S. Bach, Böhm, Telemann, C.P.E. Bach, Mozart
Dans ce programme intitulé « Fantaisies concertantes pour orgue et clavecin », Aline Zylberajch et Martin Gester déploient des trésors d’invention dans la réécriture et l’interprétation. Les deux complices
jonglent tour à tour ou ensemble sur les claviers, proposant un répertoire allemand riche et varié, du baroque au préclassique.
De la célèbre Sonate en trio n°5 en ut majeur pour orgue, BWV 529, de J.S. Bach au pimpant Concerto K. 107 du jeune Mozart en passant par les variations sur les Folies d’Espagne, fantasques et inattendues de Carl Philipp Emanuel Bach, un pétillant Concerto pour deux claviers de Telemann et un dialogue de variations heureuses (sur Freu dich sehr…, Réjouis-toi mon âme) de Georg Böhm :
un panorama bigarré et passionnant sera offert.
Nos invités alsaciens, tous deux estimés interprètes de la musique des XVIIe et XVIIIe siècles, nous montreront ainsi les surprenantes associations entre leurs instruments à claviers dont l’original orgue positif à deux claviers et pédalier Johan Deblieck.
Concert en partenariat avec Les amis de l’orgue de Cintegabelle

haut de la page

Date de mise à jour 12/06/2015