Li Jinyuan

Un regard chinois sur notre région

 

 

Li Jinyuan

 

Natif de Chengdu, dans la province de Sichuan, Li Jinyuan a commencé par être ouvrier en aéronautique et la peinture était son évasion. Autodidacte, il est vite révélé par ses expositions dans son usine, et il suit alors l'enseignement des grands maîtres. Maintenant reconnu en Chine et au Japon, il continue à célébrer la nature et à tenter de rendre tangible ce don du ciel dans ses Œuvres réalisées suivant la technique chinoise d'encre et d'eau mêlées sur le papier, avec parfois l'ajout magique de la couleur. Marcheur infatigable il va s'imprégner de la vision des cascades, des volcans et des vastes paysages.

Confronté aux paysages de Midi-Pyrénées, il les interprétera au travers de son regard riche de traditions.

L'exposition de ses Œuvres du 6 au 25 septembre a porté, elle, sur ses paysages chinois. Nourri d'art traditionnel, mais connaissant bien la peinture française comme celle de certains peintres tels que Cézanne et Van Gogh, Li Jinyuan avec humilité fait offrande de sa peinture à la nature et à la vie. Il définit ainsi son art de peindre, comme une lave d'un volcan en éruption.

 

 

"Dans la plénitude incomplète il y a des parts d'achèvement, dans la plénitude complète il y a des parts d'inachèvement.

Pour moi-même, la part complète des autres est juste les parts inachevées de moi et inversement, les parts inachevées de moi sont juste les parts achevées de moi-même.

L'état de la nature, âme et émotion, peut être transfiguré dans le plaisir de peindre. L'émotion et la signification de la plume, du papier de l'encre peuvent être changées en émotion du coeur.

Couleurs sombres et claires, humidité et sécheresse, traits forts et sinueux, net ou flou sont capables d'exprimer émotion et état d'esprit.

Mais pour cela il faut éprouver et exprimer.

Quand état d'esprit et émotion sont changés en Œuvres d'art, l'Art n'est plus Art désormais, mais la manifestation de la force de la vie.

L'harmonie de la nature doit consolider l'harmonie de l'être et l'harmonie de l'âme soutenir celle de l'Art.

Paysages, nuages dérivants, rivières et étoiles provoquent en vous une révélation élevée, qui doit être renforcée par les mots de toutes les études chinoises et étrangères. Tendre vers la perfection et cela n'est plus parfait, mais être imparfait cela peut devenir parfait. Vouloir le proche sans chercher l'élargissement, cela n'est plus profond. L'élargissement et le profond existent dans le proche. Prenez un petit point et renforcez-le, et alors l'élargissement et le profond s'opèrent naturellement. Vous devrez vous chercher et vous créer vous-même, et alors vous vous régénérerez pour l'éternité.

Les mille êtres naissent avec moi. Le Ciel-Terre est un avec moi. C'est seulement en m'unissant ainsi à l'âme même de la nature que je pourrais naître à moi-même."Le vrai bouddha est en soi, si tu trouves un bouddha à l'extérieur, tue-le".

 

Li Jinyuan

 

Li Jinyuan

 

Li Jinyuan

 

 

haut de la page

 

Date de mise à jour : 05/11/2013