Esprits Nomades

Écrits en partage

 

 

Hâte-toi
hâte-toi de transmettre
ta part de merveilleux,
de rébellion, de bienfaisance,...
Essaime la poussière,
nul ne décèlera votre union.

(René Char) Commune présence
 

Cette phrase exergue sur la page d’accueil donne le but et le sens du site Internet créé par l’association Esprits Nomades et qui constitue sa principale raison d’être.
Et le tableau introductif de Carlos Pradal est aussi emblématique de notre démarche : depuis 2001, le site propose aux internautes un vagabondage dans le monde de la musique, de la littérature et de la poésie, de la photo et de la peinture… et il rend hommage aux créateurs.

 

Ce site francophone est né de la volonté de transmettre des coups de cœur et des rencontres avec des artistes et des écrivains souvent mal connus à cause de la barrière des langues ou des modes critiques, mais qui sont toujours dans nos mémoires. Croisement des pays et des genres, métissages des sons et des couleurs, il répond aussi au désir de passage entre les cultures.

 

La ligne éditoriale d’espritsnomades.com privilégie les publications originales, les découvertes ou redécouvertes d’artistes oubliés et d’œuvres fondatrices, les coups de cœur esthétiques, la cohérence et l’exigence de l’écriture et de l’expression…

 

Sous l’égide de Gil Pressnitzer, fondateur et rédacteur en chef et d’une équipe éditoriale, des textes originaux ont donné la couleur de ce site qui a acquis une audience certaine, d’environ 445 000 visites par an, et 810 000 pages lues…
espritsnomades.com s’enrichit chaque jour de nouvelles pages et des contributions inédites d’écrivains, de photographes, de plasticiens.
Citons Michel Roquebert, Henry Lhong, et Yves Charnet, les photographes Michel Dieuzaide et François Canard. Marie Artemoff nous a permis de rendre hommage au peintre Georges Artemoff, Li Jinyuan et Benoît Vermander nous ont révélé la peinture chinoise. Des amis traducteurs, Jacques Ancet, Michel Aucouturier, Margit Molnar… nous ont ouvert les fenêtres d’autres langues…
 
Au fil des années des thématiques particulières ont été traitées :
- la littérature du désastre avec des traductions inédites de Paul Celan, Nelly Sachs, Rose Ausländer, Else Lasker-Schüller, Christine Lavant, Ingeborg Bachman, Irme Kertesz…
- la littérature encore mal connue, hongroise ou tchèque,yiddish…
- une histoire de la peinture toulousaine au tournant des années soixante nous raconte Igon, Pistre, Marfaing, Schmidt, Thon… grâce au vécu de temoins essentiels (Denis Milhau, Henry Lhong, Michel Roquebert, Pierre Cadars, Robert Aribaut…)
- le site rend aussi hommage bien sûr à notre « parrain » Claude Nougaro et à tant d’autres.

 

 

Pour connaître le monde, il faut d’abord connaître son lopin de terre. La marque originale d’espritsnomades.com est riche des artistes de Midi-Pyrénées souvent ignorés, écrivains, peintres, photographes. Puis, il joue un rôle de passeur vers les cultures européennes ou extra-européennes… à vous d’en faire votre miel.

 

 

 

haut de la page

 

Date de mise à jour : 24/11/2009